• Tous
  • Articles
  • Vidéos
  • Podcasts

0 résultats

Retour

“J’organise mon planning pour faire du tiers-temps et cela m’épanouit”

5 mars 2021

J’organise mon planning pour faire du tiers-temps* et cela m’épanouit

Olivia Soudais

Adhérente depuis 2009, Olivia Soudais a un emploi du temps bien rempli. Avec son mari, elle est propriétaire de deux Intermarché, s’implique dans la codirection du Groupement via le tiers-temps* et élève ses enfants. Elle nous raconte comment elle gère son planning au quotidien.

Pouvez-vous nous dire comment est organisée votre semaine ?

Oui, bien sûr. Le lundi, le jeudi et le vendredi, je suis dans mes points de vente que je dirige avec mon mari. Le mardi et le mercredi, j’exerce une fonction tiers-temps*. Le samedi et le dimanche, je me consacre à ma famille et nous nous relayons avec mon mari pour les urgences en magasin.



Vous avez plusieurs casquettes, ça n’est pas compliqué ?

Cela demande de savoir prendre du recul, mais c’est surtout passionnant ! J’adore cette répartition des rôles. En point de vente, je suis commerçante et surtout manager. Je me charge de la gestion des ressources humaines, mais aussi des travaux nécessaires pour la satisfaction des clients et le respect des normes en vigueur. Dans l’exercice de mon tiers-temps*, je suis présidente de l’Union des Mousquetaires qui recrute, forme et accompagne les adhérents. Et, évidemment, à la maison, mon rôle de maman me ravit.



Quel est votre parcours ?

Au départ, je ne suis pas commerçante. J’ai été collaboratrice dans le Groupement Les Mousquetaires pendant onze ans. J’ai rencontré mon mari durant sa formation pour devenir chef d’entreprise. J’ai très vite souhaité le rejoindre dans son rôle.



Alors, vous avez quitté votre travail ?

Oui, cette opportunité est arrivée au bon moment. Nous avons décidé de reprendre le point de vente Neuilly-Plaisance avec mon mari. Les débuts ont été compliqués. Nous avons travaillé de la même manière que nos prédécesseurs, gérant toutes les tâches. J’ai appris sur le “tas”, c’était à la fois stressant et très formateur. Malgré la pression que cela a engendrée, je souhaite à tous les futurs chefs d’entreprise de pouvoir faire comme moi. Vivre le quotidien des équipes, connaître leurs contraintes, c’est très instructif.



La question de la délégation s’est imposée à vous ?

Oui, tout à fait ! Et je ne le regrette pas. Quelques temps après l’achat de notre premier point de vente, nous avons créé un autre magasin Intermarché et avons entrepris de grands travaux. Les débuts n’ont pas été faciles. Il a fallu apprendre à gérer deux points de vente en parallèle. Cela m’a demandé beaucoup d’investissement, d’énergie aussi. Au bout d’un an, nous étions sortis d’affaire mais, pour tout gérer, j’ai dû apprendre à déléguer, mettre des personnes de confiance aux postes-clés. J’ai notamment une comptable extraordinaire en qui j’ai une entière confiance. La nounou de ma fille est aussi très flexible. Tout cela m’a permis, lorsque les deux points de vente ont trouvé leur stabilité, de m’impliquer dans une fonction tiers-temps*.



Et cela, c’est important pour vous ?

Oui, très. Jusque fin 2020, j’étais responsable de la formation des futurs entrepreneurs Mousquetaires. Le tiers-temps*, c’est l’occasion de partager son savoir-faire et ses retours d’expérience. J’aime beaucoup les échanges et les liens qui se nouent entre adhérents lors de ces moments. Je garde toujours de la disponibilité pour ceux que j’ai accompagnés. Ils savent qu’ils peuvent compter sur moi. Le tiers-temps* me permet aussi de prendre de la hauteur sur les décisions que je prends pour mes points de vente. En magasin, toute la journée, on gère l’urgence. L’approvisionnement, les équipes, les clients… On n’a pas forcément le temps de prendre du recul sur nos pratiques. C’est cela aussi que permet le tiers-temps*. Tout ceci est d’autant plus vrai aujourd’hui avec mes responsabilités en tant que présidente de l’Union des Mousquetaires.



Et vous n’avez jamais regretté votre vie d’avant ?

Non, pas du tout. J’avais certes des horaires plus confortables, qui ne changeaient jamais, mais je n’aurais pas pu progresser autant. Avec mon mari, nous sommes responsables de 110 salariés environ. Je suis commerçante et je m’engage pour le collectif Mousquetaires. C’est très épanouissant !



Finalement, la clé de votre planning, c’est de pouvoir déléguer ?

Oui, c’est ça ! Déléguer, faire confiance, cela me permet de me concentrer sur les tâches essentielles au pilotage de mes entreprises et celles qui m’épanouissent. Et quand, parfois, je me sens débordée, alors je prends du recul et j’identifie ce que je peux améliorer. Il y a toujours une solution. La clé c’est d’identifier ce qui est essentiel et d’analyser point par point les tâches dont on peut se dégager !



Focus sur… Le tiers-temps* des Mousquetaires

Le tiers-temps* est un concept dans la grande distribution. Il permet aux adhérents de participer à la gestion du Groupement Les Mousquetaires et de prendre part aux décisions qui concernent leurs points de vente ainsi que tous les services d’appui. Deux jours par semaine, chacun peut ainsi s’impliquer bénévolement dans le domaine de son choix, en fonction de sa personnalité et de ses compétences. Le tiers-temps* est l’un des piliers du Groupement, car il permet de mettre en commun les bonnes pratiques, l’expérience, mais aussi les échecs de chacun pour avancer dans une réussite collective.

*Le tiers-temps : environ deux jours par semaine, les adhérents assurent bénévolement la gestion du Groupement. Ce concept, unique dans la grande distribution, est essentiel au fonctionnement du Groupement.

Partager

  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Devenir Mousquetaire,
Une aventure unique pour #ChangerDeVie

Découvrir