Estelle & Romuald

Anciens formateurs du groupement des Mousquetaires, ils sont maintenant propriétaires d'un Netto à Campagne-lès-Wardrecques (62).

Entreprendre en couple c'est une force, on s'épaule, on s'entraide et on profite de nos expériences respectives pour avancer.
Estelle & Romuald

Pourquoi devenir chef d'entreprise dans le Groupement Les Mousquetaires ?

Estelle Hulleux : En tant qu’ancienne formatrice Intermarché, je trouvais naturel d’évoluer au sein du Groupement dans lequel j’ai toujours travaillé.

Romuald Allard : Moi aussi, je suis un ancien formateur du Groupement et j’ai souhaité entreprendre avec ma femme. Notre objectif était aussi d’avoir un projet de famille.

Pourquoi avoir choisi Netto ?

Estelle Hulleux : En tant que chef d’entreprise chez Netto, on se sent indépendants dans une entreprise familiale, tout en faisant partit d’un grand groupe reconnu sur le territoire. Le plus du groupement ? Nous sommes tous soudés.

Romuald Allard : Nous sommes des chefs d’entreprises indépendants dans l’interdépendance, c’est à dire que nous prenons nos propres décisions dans nos propres magasins respectifs. En parallèle, lorsqu’il y a de grandes décisions à prendre pour l’enseigne, on les prend ensemble, entre adhérents, et cela nous aide fortement.

Qu’avez-vous pensé de la formation ?

Estelle Hulleux : La formation est un réel plus, nous découvrons tous les côtés du métier de chef d’entreprise. Que ce soit de la gestion, les finances du point de vente, le management ou l’application des connaissances théoriques. Tout cela est vraiment précieux pour comprendre notre rôle et nous nous sommes sentis accompagnés du début à la fin.

Et le tiers-temps* dans tout ça ?

Romuald Allard : Le tiers-temps* est une partie essentielle de notre travail en tant qu’adhérent. L’objectif est de s’épanouir ailleurs que dans notre point de vente.

Cela nous permet d’échanger avec d’autres chefs d’entreprise Netto, de s’entraider, de développer des idées pour l’enseigne, de les faire émerger et de récolter le fruit de ces projets en point de vente. C’est très enrichissant professionnellement et humainement.

Qu’est-ce qui a été décisif dans votre décision de sauter le pas en couple ?

Estelle Hulleux : L’envie d’entreprendre et d’être indépendant professionnellement.
C’était un choix afin de passer plus de temps ensemble au sein de l’entreprise.

Romuald Allard : Cela nous permet de se soutenir, d’échanger et de débattre afin de trouver les bonnes solutions sur ce qu’on souhaite faire. C’est une vraie force d’être en couple et cela nous permet de se reposer parfois l’un sur l’autre.

Vous vous verriez bien entrepreneur Netto?

Découvrez-en plus sur l'enseigne avec Estelle & Romuald