• Tous
  • Articles
  • Vidéos
  • Podcasts

0 résultats

Retour

Chef d’entreprise Les Mousquetaires : les 10 raisons de sauter le pas

25 avril 2022

Chef-entreprise-Mousquetaires-sauter-le-pas

Devenir chef d’entreprise dans le secteur de la grande distribution ça vous tente ? Mais vous hésitez encore à sauter le pas. À travers différents témoignages d’adhérents du Groupement Les Mousquetaires, tous propriétaires de leur point de vente, découvrez ce qui, pour eux, a été décisif.

 “Je décide de la stratégie à appliquer”

Alexandre Lezere
Alexandre Lezère, propriétaire d’un Bricorama
Aujourd’hui, je suis mon propre patron. Et chez Les Mousquetaires, cela signifie que je décide des produits à mettre en avant, de l’agencement du magasin, de l’éclairage, de la gestion du parking… Ce n’est pas comme dans les autres enseignes où le franchisé doit suivre la stratégie décidée par le groupe, ici nous sommes beaucoup plus libres et ça, c’est vraiment très épanouissant.


“J’ai plusieurs casquettes”

Olivia Soudais

Olivia Soudais, propriétaire de deux Intermarché
En point de vente, je suis commerçante et surtout manager. Je me charge de la gestion des ressources humaines mais aussi des travaux nécessaires pour la satisfaction des clients et le respect des normes en vigueur. Dans l’exercice de mon tiers-temps*, je suis notamment responsable du recrutement et de la formation des chefs d'entreprise. Et, évidemment, à la maison, mon rôle de maman me ravit. Jongler avec plusieurs casquettes, c’est passionnant !


“Je participe à un changement de société”

Thomas sauvage

Thomas Sauvage, propriétaire d’un Intermarché
J’ai toujours été très sensible à la question de l’alimentation. Aujourd’hui, les choses changent. Les consommateurs sont plus attentifs à ce qu’ils mangent. Ils veulent consommer local, moins gras, moins salé, moins sucré. En me lançant dans l’aventure chez Les Mousquetaires, j’avais envie d’apporter ma pierre à l’édifice, de participer à ce grand changement de société.


“Ce qui me plaît le plus, c’est le tiers-temps”

Bricorama-Amberieu-Charles-Tocme-Mousquetaires-min

Charles Trocmé, propriétaire de deux Bricorama
Dans mon rôle de chef d’entreprise aujourd’hui, ce qui me plaît le plus c’est de faire du tiers-temps*. Je suis décideur avec tous mes collègues adhérents, de la co-gestion de notre entreprise et ça, c’est très intéressant !


“Je peux m’impliquer en parallèle de mon activité”

ROGER-DUFAYET Corinne
Corinne Roger-Dufayet, dirige propriétaire d’un Intermarché
Dès mes débuts de chef d’entreprise, j’ai souhaité m’impliquer autrement. Je me suis très rapidement inscrite à la section du Medef de ma ville. J’ai participé à de nombreuses réunions et j’ai été élue sur la liste de la CCI dans la foulée. Dans mon mandat, ce qui me plait, c’est de partir à la rencontre des autres commerçants et de voir quelles actions mettre en place pour qu’ils se sentent bien dans leur entreprise. Et ça, c’est la flexibilité de mon métier de chef d’entreprise qui me le permet.


“On joue collectif et ça, c’est très enrichissant”

Frédéric Ogier

Frédéric Ogier, propriétaire d’un Roady
Le Groupement, c’est d’abord une association d’hommes et de femmes qui se réunissent car nous avons les mêmes valeurs dans la façon de gérer notre business. Il y a de la bienveillance, que ce soit entre adhérents ou à l’égard de nos collaborateurs. On joue vraiment collectif et c’est très enrichissant !


“Nous pouvons travailler en couple”

Cécile Dutech

Cécile Dutech, propriétaire d’un Intermarché
Je me trouvais à la fin d’un cycle professionnel, j’avais envie de monter ma propre entreprise mais je ne me voyais pas le faire toute seule. Avec mon mari, on s’est lancé dans l’aventure Les Mousquetaires et c’est vraiment très épanouissant car nous partageons beaucoup de notre quotidien. Chercher des solutions à deux, comprendre les problématiques de l’autre, c’est un vrai plus dans notre couple.


“Netto, c’est un vrai projet de famille”

Romuald & Estelle

Romuald et Estelle, propriétaires d’un Netto
Ouvrir un Netto, c’était un choix afin de passer plus de temps ensemble au sein de l’entreprise. Cela nous permet de nous soutenir, d’échanger et de débattre afin de trouver les bonnes solutions sur ce qu’on souhaite faire. C’est une vraie force d’être en couple et cela nous permet de nous reposer parfois l’un sur l’autre.


“J’ai trouvé un équilibre entre vie professionnelle et vie familiale”

Fabien Lefebvre

Fabien Lefebvre, propriétaire d’un Bricocash
Aujourd’hui, je suis professionnellement épanoui ! Je m’amuse dans ce que je fais au travail mais aussi personnellement. J’ai réussi à trouver un équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle et familiale. C’est ça l’avantage d’être chef d’entreprise, on a beaucoup de travail et d’obligations, mais nous gérons nous-même notre organisation.


“Être un acteur de la vie locale”

Mélanie Michon

Mélanie Michon, propriétaire d’un Intermarché
Mon magasin est situé en milieu très rural. Je connais donc la plupart de mes clients. J’aime beaucoup cette relation de proximité qui est une valeur forte pour l’enseigne. Être proche de mon territoire, cela signifie aussi travailler avec mes voisins puisqu’une partie de la viande et des légumes que nous vendons sont issus de producteurs locaux. Et ça, c’est vraiment chouette !

Partager

  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Devenir Mousquetaire,
Une aventure unique pour #ChangerDeVie

Découvrir